Investir en Pinel à Paris : comment faire ?

Vous souhaitez devenir propriétaire tout en réalisant des économies sur votre impôt sur le revenu. Pour cela, le dispositif Pinel est tout trouvé. En effet, cette loi relative au logement invite les contribuables français à acheter un logement neuf et à le mettre en location pour au moins 6 ans. En échange, l’investisseur propriétaire obtient un crédit d’impôt proportionnel au prix d’acquisition.

Trouver un appartement neuf éligible

Le dispositif Pinel ne concerne que l’immobilier neuf, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement. Pour autant, des logements anciens rénovés et des locaux transformés en habitations, le tout dans les conditions du neuf, sont aussi éligibles. Pour que votre investissement soit rentable, surtout dans la capitale, misez sur une surface que recherchent en priorité les locataires. C’est pourquoi il est conseillé d’acheter un appartement neuf à Paris pour investir en Pinel. Les programmes éligibles sont disponibles sur la capitale. Définissez vos besoins et anticipez ceux de vos futurs locataires pour trouver le bien le plus adapté.

Respecter les plafonds

Immobilier neuf Paris

La défiscalisation Pinel s’applique en fonction de certains plafonds que vous devez respecter. Ils dépendent de la zone géographique dans laquelle se trouve votre bien. Paris est classée zone A Bis, c’est-à-dire la plus avantageuse dans la mesure où c’est dans cette zone que les plafonds de loyer et de ressources des locataires sont les plus élevés. Vous profitez ainsi des meilleures conditions prévues par le dispositif. Evidemment, il faut garder à l’esprit que cet avantage est tout de même compensé par les prix élevés de l’immobilier.

S’engager pour une durée de location déterminée

Enfin, pour profiter de l’avantage Pinel, vous devez louer votre logement à titre de résidence principale non meublée sur une durée égale à 6, 9 ou 12 ans. La location doit intervenir au maximum un an après l’acquisition de votre bien. Et s’il est vacant plus d’un an, vous perdez votre avantage fiscal.